Prenez le pouvoir qui vous revient

J’ai longtemps hésité avant d’écrire cet article, qui maintenant une fois écrit (et oui je commence par la fin lorsque j’écris), je me demande pourquoi avoir tant hésité à l’écrire.

Je suis une femme

Et en tant que femme j’ai appris à vivre l’injustice. Attention, je fais partie des femmes privilégiées : je suis blanche, j’habite en hémisphère nord, je suis éduquée et même cultivée. Mais de l’injustice d’être du « sexe faible » j’en ai vécu et entendu des jugements, des portes ce sont fermées pour moi sans que je n’ai eu l’opportunité de caresser la poignée ! Jugée trop émotive, trop froide, trop directe, trop ambitieuse, pas assez ambitieuse, une « maman », ces mots, ces jugements je les ai entendus sortir de la bouche d’hommes de tous milieux de tous âges. J’étais jeune je les ai crus.

Se lever, se tenir droite et s’entraider

Dernièrement, je me suis vue refuser l’accomplissement d’un de mes rêves car je ne m’adressais que aux femmes dans le cadre de ce projet. Alors, j’ai « mis mes culottes » (expression québécoise pour dire que je me suis assumée), je me suis tenue droite dans mes bottes (2eme expression québécoise de cet article, je vous gâte), et j’ai refusé. J’ai refusé le compromis, j’ai refusé d’accomplir un demi rêve, j’ai refusé d’accepter une vision tronquée.

Puis, j’ai respiré fort, j’ai relevé mes manches et j’ai avancé. Je me suis dit que si un homme en position de pouvoir ne m’aide pas, je vais utiliser ce que je fais au mieux : mon réseau et l’entraide. Je ne laisserai personne tasser dans un fossé mon rêve.

J’ai pris le pouvoir. Bien sûr, ça ne sera pas facile comme chemin MAIS j’ai pris le pouvoir de dire non, de refuser quelque chose qui ne me convenait pas, je me suis sentie (déçue de voir mon rêve s’éloigner) mais forte d’avoir pris le pouvoir. Je vous suggère l’écoute de cet épisode audio pour vous inspirer à prendre le pouvoir et la place qui vous revient dans votre vie.

Motiver la flamme en soi

J’adore ce genre de vidéo, qui me motive, qui parle à mon cœur de femme, qui allume les étincelles et font briller ma flamme.

Crédit photo
Brooke Lark

Add A Comment